Que demander : la démission ou la destitution d’Emmanuel Macron ?

La différence entre démission et destitution n’est pas des moindres. Dans le premier cas elle est du fait du démissionnaire alors que dans le second elle est le fait d’un tiers légitime.

Plutôt que demander une illusoire démission d’Emmanuel Macron, l’UPR vous donne 10 bonnes raisons d’appeler vos députés et sénateurs à déclencher légalement la procédure de destitution d’Emmanuel Macron par l’article 68 de notre constitution :

  • la paupérisation et la précarisation de pans entiers de la société française
  • le bradage d’intérêts stratégiques et de services publics à l’étranger
  • le dénigrement incessant des Français
  • le musellement en sa faveur des médias audiovisuels du service public
  • le travail de sape contre l’unité nationale
  • la destruction programmée de milliers de communes françaises
  • une politique visant à éroder constamment notre indépendance nationale et à dissoudre la France dans une Europe fédérale sous domination allemande
  • la violation des droits du parlement et du droit international
  • l’attitude guerrière visant à promouvoir un nationalisme continental européen qui menace la paix du monde
  • le mépris constant avec lequel il traite la langue française et les pays de la Francophonie

Un courrier type a leur adressé vous est proposé sur le site de l’UPR :

https://www.upr.fr/actualite/france/conseil-aux-gilets-jaunes-lettre-type-a-adresser-a-votre-depute-et-aux-senateurs-de-votre-departement-pour-reclamer-la-destitution-de-macron-par-mise-en-oeuvre-de-larticle-68-de-la-constitut/

 

Pour les Yvelines, les coordonnées pour adresser vos courriers sont ici :

Députés Adresse pour tous Assemblée nationale126 Rue de l’Université, 75355 Paris 07 SP
Circonscription Nom Courriel
1 Didier Baichère didier.baichere@assemblee-nationale.fr
2 Jean-Noël Barrot jean-noel.barrot@assemblee-nationale.fr
3 Béatrice Piron beatrice.piron@assemblee-nationale.fr
4 Marie Lebec marie.lebec@assemblee-nationale.fr
5 Yaël Braun-Pivet yael.braun-pivet@assemblee-nationale.fr
6 Natalia Pouzyreff natalia.pouzyreff@assemblee-nationale.fr
7 Michèle de Vaucouleurs michele.devaucouleurs@assemblee-nationale.fr
8 Michel Vialay michel.vialay@assemblee-nationale.fr
9 Bruno Millienne bruno.millienne@assemblee-nationale.fr
10 Aurore Bergé aurore.berge@assemblee-nationale.fr
11 Nadia Hai nadia.hai@assemblee-nationale.fr
12 Florence Granjus florence.granjus@assemblee-nationale.fr
Sénateurs Adresse pour tous Sénat, Casier de la Poste, 15 rue de Vaugirard, 75291 Paris Cedex 06
  Nom Courriel
Marta DE CIDRAC m.de-cidrac@senat.fr
Gérard LARCHER,

Président du Sénat

g.larcher@senat.fr
Michel LAUGIER m.laugier@senat.fr
Martin LEVRIER m.levrier@senat.fr
Sophie PRIMAS s.primas@senat.fr
Alain SCHMITZ a.schmitz@senat.fr

 

Le tableau de coordonnées ci-dessus est issu des liens ci-dessous :

Vos députés pour les Yvelines :

https://www.nosdeputes.fr/circonscription/departement/Yvelines

Les sénateurs pour les Yvelines :

Les noms sont ici :

http://www.yvelines.gouv.fr/Services-de-l-Etat/Les-elus-des-Yvelines/Les-senateurs-des-Yvelines

 

Soyez nombreux à interpeller vos élus.




La fusion des communes n’a plus la cote, c’est tant mieux. Les français comprennent enfin !

Evolution nationale du nombre de fusion de communes de 2016 à 2018 – Source France Info FR3 – (2)

 

Dans les Yvelines, l’exemple du refus de la fusion de Coignières et Maurepas

En avril 2018, les maires de Coignières et Maurepas ont décidé de fusionner leurs communes. (1)

Mais les habitants de Coignières ont manifesté leur refus. Grâce à leur mobilisation, la fusion n’aura pas lieu. (2)

Suivons tous leur exemple !

 

Les français comprennent enfin que nos dirigeants cherchent à remplacer le tryptique [commune – département – Nation] par  [Comté – Région – Union Européenne des régions] comme François Asselineau l’a pourtant expliqué à l’association des maires de France pendant la campagne présidentielle de 2017. (3)

 

Source : 1 http://www.upr78.fr/2018/04/15/sqy-maurepas-et-coignieres-bientot-reunies-dans-une-commune-nouvelle/

Source : 2 https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-3/19-20/communes-mariages-de-raison_2905537.html

Source : 3 https://www.upr.fr/actualite/france/la-destruction-de-la-france-rurale-est-en-marche-une-analyse-de-francois-asselineau




«Supprimer Twitter» : l’étonnant conseil du secrétaire d’État au Numérique

En vacances, le secrétaire d’État au Numérique, Mounir Mahjoubi, a recommandé à ses abonnés de «supprimer l’appli Twitter». Un conseil mal reçu par les internautes alors que beaucoup fustigent un «fichage politique» dans le cadre de l’affaire Benalla.

Source : le Figaro (10 août)

 

Juste avant ce conseil, Mounir Mahjoubi avait fait la promotion de la pseudo enquête à l’origine de la polémique sur le fichage des internautes venant de Eu Disinfo, officine financée par l’UE, Soros et des Think tank américains.

Plutôt que de reconnaître non seulement la fausseté de l’analyse attribuant le gonflement de l’affaire Benalla à la Russosphère mais aussi les méthodes de fichage des opposants politiques, Mounir Mahjoubi préfère démentir les liens entre Eu Disinfo et le gouvernement malgré la présence au sein de Sapere Vedere de Marina Tymen, auparavant acteur majeur de la campagne présidentielle dans le numérique ainsi que les échanges twitter entre Nicolas Vanderbiest et les équipes de campagne d’En Marche.

 

Sources :

Le EU DisinfoLab à l’origine d’une intox : l’affaire Benalla, produit de la « russosphère » ?
https://www.les-crises.fr/nicolas-vanderbiest-et-le-eu-disinfolab-a-l-origine-d-une-intox-l-affaire-benalla-produit-de-la-russosphere/

«Supprimer Twitter» : l’étonnant conseil du secrétaire d’État au Numérique
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/08/10/25001-20180810ARTFIG00154-supprimer-twitter-l-etonnant-conseil-du-secretaire-d-etat-au-numerique.php?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#Echobox=1533908855

L’impossible quête des « bots russes » de l’affaire Benalla
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/08/08/l-impossible-quete-des-bots-russes-de-l-affaire-benalla_5340540_4355770.html?xtref=https://www.google.fr/

Supprimez twitter
https://twitter.com/mounir/status/1027679528213274624

Rétropédalage
https://twitter.com/mounir/status/1028369474423058432

Pas de liens entre le Gouvernement et Eu Disinfo ?
https://twitter.com/mounir/status/1028370358506803202

Marina Tymen
https://twitter.com/oliviertesquet/status/1027950946301747201?s=19

Nicolas Vanderbiest
https://twitter.com/pensezbibi/status/1028241829798600704?s=19

Le point Godwin
https://twitter.com/mounir/status/1028371418839478273




Manifestation du 1er mai 2018 – Une belle réussite pour l’UPR et une jolie contribution de l’UPR78.

Magnifique journée que ce 1er mai 2018, date commémorative de la fête du travail et désormais de la première manifestation nationale de l’UPR.

Derrière notre porte-totem de la délégation Rémi, l’UPR78 a largement contribué à réunir les 3450 adhérents et sympathisants présents.

Merci à tous pour votre participation

 




La casse des services publics : un simple écueil pour l’UE !

Notre adhérent de l’UPR 78 Léo a assisté à la réunion publique de lancement de la Grande Marche pour l’Europe organisée par LREM le jeudi 22 mars 2018 à Saint-Germain-en-Laye et a recueilli les propos de l’intervention de Jean-Marie Cavada dont voici un extrait :

« Pas de réforme en France, sans l’appel de l’Europe, pas de progrès de l’Europe, sans une France fortifiée, renouvelée, et, je dirais, profondément modernisée.

Bien sûr, il y aura des écueils,….,et il est peu pensable que l’on puisse, en profondeur, changer un pays sans que ces choses existent. Il ne faut pas les mépriser, je n’ai rien à dire de négatif sur ceux qui aujourd’hui étaient dans la rue, si ce n’est une chose : La concurrence, pour ne parler que des chemins de fer, a été décidée. La seule façon de sauver l’entreprise, donc les gens qui y travaillent, mais surtout l’usage que les usagers en attente, c’est de le réformer pour ne prendre que cet exemple qui est exactement gigogne entre les décisions européennes auxquelles ont participé tous les gouvernements et ce que nous devons faire en France pour nous ajuster à la hauteur de notre proche avenir. »

La casse des services publics est ainsi considérée par Bruxelles comme un simple écueil sur le chemin de la libre concurrence en application de l’article 106 du traité de Fonctionnement de l’Union Européenne et de son alinéa 2 :

Les entreprises chargées de la gestion de services d’intérêt économique général ou présentant le caractère d’un monopole fiscal sont soumises aux règles des traités, notamment aux règles de concurrence, dans les limites où l’application de ces règles ne fait pas échec à l’accomplissement en droit ou en fait de la mission particulière qui leur a été impartie. Le développement des échanges ne doit pas être affecté dans une mesure contraire à l’intérêt de l’Union.

Les agents de tous les services publics apprécieront la manière dont Bruxelles les traitent !

L’article 48 du TUE réclamant l’unanimité des Etats membres pour modifier les traités, unanimité dont la probabilité est nulle, le FREXIT consistant à sortir des traités de l’union européenne et en conséquence de leur article 106 est la seule solution pour conserver nos services publics.

 

 




Manifestation du 22 mars 2018 contre la casse des services publics– L’UPR 78 était dans le cortège avec François Asselineau.

Texte: Ce jeudi 22 mars 2018 de manifestation contre la casse des services publics, la délégation UPR 78 s’est distinguée dans le cortège au côté de François Asselineau en portant haut les couleurs de la citoyenneté et du service public grâce en particulier à Frédéric. Un grand merci à lui et à tous les adhérents du département qui sont venus grossir les rangs.

 




Ne dites plus « smartphone », mais “mobile multifonction”

La Commission d’enrichissement de la langue française a publié au Journal officiel une liste de mots anglais et leurs équivalents en français. Les mots « flashcode » et « QR code » peuvent être remplacés par l’expression française « code 2D ». À l’expression « smart TV » peut être préféré le terme de « téléviseur connecté ».

Source : Huffington Post (11 janvier)




Exposition France à vendre au château de Versailles

Goldman Sachs, Manpower, Coca-Cola, Danone… Une centaine de dirigeants de multinationales françaises et étrangères invitées par Macron au Château de Versailles. La France France est vendue à la découpe.

Source : Challenges (17 janvier)




Ouverture à la concurrence des TER

L’Union européenne impose l’ouverture à la concurrence avant 2023.

Les euro-régions vont disposer de plus de pouvoirs et pourront passer des contrats d’exploitation, conformément à la réglementation européenne.

Un projet de loi destiné à détruire le monopole public de la SNCF devrait passer en 2018.

Ce nouveau marché intéresse les entreprises privées comme Trenitalia, la Deutsche Bahn ou encore Transdev.

C’est notre appartenance à l’UE et l’article 106 du TFUE qui nous interdit de maintenir nos services publics au nom de la sacro-sainte libre concurrence.

Source : La Gazette des Communes (9 janvier)




Les promesses Macron

Macron fait ce qu’il a dit qu’il ferait. C’est l’élément de langage répété par les macronistes. Retour sur les engagements et les promesses.

 

Service Militaire

Plus de sans-abri dans la rue

Un gouvernement resserré

Limitation de la vitesse à 80 km/h

Suppression de la taxe d’habitation

Notre Dame Des Landes

 

Macron candidat déclare vouloir respecter le résultat de la consultation référendaire.

Macron président ne tiendra pas cette promesse.

https://youtu.be/l9U4UOInQoY

 

 

Frontière avec le Royaume Uni

Au gouvernement en Mars 2016 : en cas de Brexit, chantage à l’immigration pour le Royaume-Uni.


Président en Janvier 2018 : accord sur l’immigration avec le Royaume-Uni

Pas de nouvel impôt sur le quinquennat

 

12 janvier 2018 : Pas de nouvel impôt

17 janvier 2018 : Nouveau péage à l’entrée des villes.

Casier Judiciaire vierge pour les élus

Fiscalité

le 26 avril 2017 :

Le 27 Septembre 2017

 

Voir aussi :

 

=== MACRON, LE CHAMPION DES « FAKE NEWS » ======== par Yavar SIYAHKALROUDI