Entretien d’actualité du 14 juin 2018

Entretien d’actualité n° 64 avec François Asselineau

Le président de l’UPR parle des actualités récentes : de la crise franco-italienne, des nouvelles sur le front économique, du bilan du G7, de la rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un, des déclarations de Merkel sur la refonte de l’Europe, de la Macédoine, de la vente aux enchères record à Paris, de la vaisselle de l’Élysée et de l’exit tax.

Source : UPR (17 juin)

La fin de l’“exit tax” pourrait coûter 6 milliards à l’Etat

Selon Bercy, le manque à gagner causé par la fin de l’exit tax serait plus de deux fois supérieur à celui anticipé par le gouvernement. Macron a ouvert une boîte de pandore budgétaire et fiscale.

Source : Le Monde (12 juin)

 

 

Élysée : les Macron ont commandé pour 500 000 euros de vaisselle

La présidence avait indiqué au JDD que cette commande ne coûterait que 50 000 euros. Mais, selon des informations du Canard Enchaîné, le coût réel de cette commande serait d’un demi million d’euros..

Source : Le Dauphiné Libéré (10 juin)

 

Pendant que le peuple des sans-dents souffre de la déflation salariale imposé par l’euro, le roi Macron s’offre une nouvelle vaisselle payée par le contribuable.

 

Athènes et Skopje s’entendent sur le nom de « République de Macédoine du Nord »

Athènes comme Skopje voulaient résoudre ce conflit avant le sommet européen du 28 juin et le sommet de l’OTAN prévu les 11 et 12 juillet, où il sera question de l’adhésion de la « République de Macédoine du Nord » à ces deux organisations internationales. Jusqu’à présent, Athènes bloquait ces processus. Mais encore faut-il maintenant qu’Athènes et Skopje convainquent leurs Parlements respectifs de ratifier l’accord trouvé.

Source : Le Monde (12 juin)

 

Donald Trump : «La Crimée est russe parce que tout le monde parle russe en Crimée»

Lors du G7, Donald Trump a pris position en faveur de la Russie. La Crimée a été rattachée à la Russie par référendum en 2014, entraînant une condamnation internationale et des sanctions contre Moscou. La Russie avait également été exclue du G8 et le Royaume-Uni, avec la France et l’Italie, a refusé toute réintégration de la Russie.

Source : RT (14 juin)

 

Sommet de l’OCS (Organisation de Coopération de Shangaï)

L’OCS compte parmi ses membres la  Russie, la Chine, l’Inde, le Pakistan et plusieurs pays d’Asie centrale. La Chine devrait pousser lors du sommet ses « Nouvelles routes de la soie », colossal projet d’infrastructures à travers l’Asie, l’Europe et l’Afrique. Moscou, comme Pékin, voit dans l’Organisation de Shanghai un moyen de faire contrepoids à l’influence des Etats-Unis et de l’Otan. L’OCS pourrait accorder un statut de membre à l’Iran pour lui témoigner son soutien face au retrait américain de l’accord nucléaire.

Source : Romandie (9 Juin)

 

Satisfaite du G20, la Russie n’a pas l’intention de réintégrer le G8

«Au sein du G20, les ultimatums ne marchent pas et vous avez besoin de parvenir à des accords», a indiqué M. Lavrov, vantant le format du G20 comme «un mécanisme destiné à parvenir à un consensus». «Je pense que c’est le format le plus prometteur pour l’avenir».

Source : L’Avenir (9 juin)

 

Le G7 prétend débattre de sujets mondiaux comme la croissance ou le commerce international tout en mettant sur la touche des géants comme la Chine, l’Inde et le Brésil. Représentant moins de 10% de la population mondiale et moins de 30 % du PIB mondial, le G7 est une scorie du passé.

 

ONU : Les Etats-Unis s’opposent à une protection internationale pour les civils palestiniens

Les Etats-Unis ont mis leur veto à un texte présenté par le Koweït au Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) qui demandait une protection du peuple palestinien et qui condamnait l’usage indiscriminé et disproportionné de la force par Israël contre les manifestants dans la bande de Gaza. Quelques minutes plus tard, les Etats-Unis ont présenté un texte concurrent qui condamnait les agissements du Hamas.

Source : Le Monde (2 juin)

 

Cartes grises : les automobilistes au bord de la crise de nerfs

Lancée en novembre, la délivrance automatisée des cartes grises souffre d’énormes bugs informatiques. Environ 200.000 documents sont en attente. L’obtention d’une carte grise prend plusieurs semaines, voire plusieurs mois, contre 48 heures auparavant.

Source : Les Echos (11 juin)

 

L’article 106 du TFUE impose la mise en concurrence des services publics, donc leur privatisation in fine. Il s’agit aussi, dans l’idéologie européiste, de supprimer les départements à terme. Ainsi les préfectures se sont fait déposséder de la gestion des cartes grises, avec une migration catastrophique sur le service ANTS dont les Français paient encore les pots cassés.

 

L’Otan va renforcer ses structures, malgré le clash avec Donald Trump

Pour la première fois depuis la Guerre froide, l’Alliance atlantique va augmenter les moyens de ses états-majors. Donald Trump s’en est pris à nouveau lundi à ses alliés : « Les Etats-Unis paient la quasi-totalité du coût de l’Otan – protégeant les mêmes pays qui nous volent sur le commerce ».

Source : L’Opinion (11 juin)

Les vassaux sont priés de payer pour financer le complexe militaro industriel des Etats-Unis.

 

Mesure de rétorsion suisse contre l’UE

Si l’Union européenne ne prolonge pas l’équivalence boursière accordée à la Suisse, le Conseil fédéral pourrait à son tour obliger les bourses européennes à demander une reconnaissance pour négocier des actions suisses sur leur plateforme.  «Ce que nous recevons, nous le donnons. Ce que nous ne recevons pas, nous ne le donnons pas non plus.» explique le ministre des finances suisse Ueli Maurer. Sans reconnaissance d’équivalence, les investisseurs de l’UE ne pourraient plus négocier des actions suisses. «On ne veut pas que la bourse suisse quitte le pays.» explique le secrétaire d’Etat aux questions financières Jörg Gasser.

Source : Le Matin (8 Juin)

 

La Suisse prouve qu’il est tout à fait possible de prendre des mesures souveraines à l’encontre d’une puissance économique plus importante.

 

Le ministère russe de la Défense accuse l’Armée syrienne libre et son allié US de préparer une «attaque chimique» en Syrie

Afin de mettre en scène une nouvelle «attaque chimique», l’Armée syrienne libre a acheminé des bonbonnes de chlore dans la région de Deir ez-Zor, a déclaré le ministère russe de la Défense. Après la provocation, la coalition dirigée par les États-Unis compte frapper des sites publics en Syrie, affirment les militaires.

Source : Sputnik (11 juin)

 

Nucléaire: la Russie va construire quatre réacteurs en Chine

Aujourd’hui, la Russie et la Chine sont les leaders de l’industrie nucléaire mondiale.

Source : Le Figaro (8 juin)

Hier il pose avec Macron, aujourd’hui il est chez le «logeur de Daech»?

À en croire une vidéo postée récemment sur le compte Snapchat de Jawad Bendaoud, le «logeur» des terroristes du 13 novembre 2015, ce dernier a accueilli chez lui Makao, un ancien garde du corps d’Emmanuel Macron.

Source : Sputnik (10 juin)

 

Laisser un commentaire