Comment l’UPR m’a endoctriné

Au départ je soutenais aveuglément Macron. Il disait ni droite ni gauche et parlait d Europe et ce discours me séduisait. Quand François Bayrou a choisi de faire alliance avec lui alors je me suis engagé, enthousiasmé par les perspectives de changement de la vie politique et la fin programmée du PS et LR.

Mais voilà en devenant un acteur engagé, je fus aussi un observateur attentif.

Et c’est alors que je me suis rendu compte de l énorme enfumage médiatique. Les petits candidats sont méprisés. Jean Lassalle pour qui j avais une affection particulière était moqué et partout on ne disait que du bien d’Emmanuel Macron.

C’est comme celà que j’ai découvert que nos médias sont détenus par 10 milliardaires qui manipulent l’opinion. Que les médias publics sont contrôlés par un ancien collaborateur de macron. Que les sondages sont des instruments de manipulation. Je me suis révolté. Comme beaucoup je m’étais laissé prendre par le marketing qui a promu la marque macron. Le film « les nouveaux chiens de garde » m a ouvert les yeux sur le fonctionnement de la propagande.

C’était très déstabilisant car cela voulait dire que tout ce que je croyais était faux.

L’oligarchie a gagné. Le dépeçage de la France peut continuer. Notre nouveau président va tenir compte en premier des intérêts de ceux qui l ont porté au pouvoir bien avant de considérer ceux des français.

Retour en vidéo sur cette expérience.

Laisser un commentaire